GUILGOUL

Le 10, 12 et 13 octobre 2021
  • Salle : Théâtre du gymnase
  • Dates : Le 10, 12 et 13 octobre 2021
  • Horaires : Dimanche à 15h30, Mardi et mercredi à 20h30
  • Durée : 2h15
  • Ouverture des portes 30 minutes avant le début du spectacle

Production : Anima & Cie

Co-production : Théâtre du Gymnase-Marie Bell

Conception : Céline Masson
Distribution
Dramaturgie : Céline Masson, Georges Perla,
Mise en scène et scénario : Georges Perla, Céline Masson
Composition musicale : Laurent Grynszpan

Conseillers artistiques : David Burzstein et Betsy Schlesinger

Conseillers scientifiques : Alexandre Beider, spécialiste en onomastique et linguistique historique, Natalie Felzenszwalbe, avocate

Musiciens :

Pianistes : Laurent Grynszpan et Betsy Schlesinger
Violon : Jérémy Pagliarin
Violoncelle : Benjamin Grynszpan
Hautbois : Herbert Lashner
Comédien : David Bursztein
Comédienne et chanteuse : Talila
Comédien : Georges Perla
Cantor : Sofia Falkovitch
Chanteuse : Michèle Tauber
Danseuses et chorégraphes : Noémie Defossez, Julia Vercelli
Réalisation filmique et mise en images : Céline Masson
Montage : Théo Semet

Chercheurs :

Joëlle Allouche-Benayoun, sociologue
Judith Cohen-Solal, psychanalyste
Francine Kaufmann, professeure de traductologie, exégète
Annette Wieviorka, historienne

Créateur des objets de scène : Olivier Riou

Ce vocable renvoie aux origines souvent rêvées, reconstruites. Ce rappel résonne pour les noms juifs de famille d’une troublante manière.
Le nom à l’appel, fait souvent tache, et en d’autres temps, certainement : pas français !
Pour échapper à l’antisémitisme, ces noms de famille ont été souvent estropiés, rabotés, lissés, francisés.
Attentifs aux aspérités retrouvées : voyage à rebours de ce qui fut perdu, identités tremblantes, troublantes, retours des absents.
Ces échos se répercutent en scènes de théâtre, récits de vie, images projetées, chorégraphies, mélodies, musiques, autant de langues retrouvées au travers des noms d’un ailleurs géographique.

Ainsi, comédiens, chanteurs, musiciens, danseurs, réalisateurs, mais aussi chercheurs seront convoqués dans ce périple tumultueux qui évoque un guilgoul des noms, une renommée…
C’est l’une de ces familles – Labiche / Hirschmann – que nous allons entendre sur la scène du Théâtre du Gymnase.
Ce spectacle musical, composé par Laurent Grynszpan est à la fois inspiré de l’esprit de la chanson, de l’opérette, de la musique de chambre. Ces trois formes se suivent, s’entremêlent et trouvent leur sens dans les noms retrouvés, renommés, qui se métamorphosent en personnages dont les noms hantent alors nos mémoires.

Guilgoul –métamorphose d’un nom :
Dimanche 10 octobre à 15H30 – Mardi 12 et Mercredi 13 Octobre 2021 à 20H30 au Théâtre du Gymnase-Marie Bell, 38 boulevard de Bonne Nouvelle, Paris 10e. Métro : Bonne Nouvelle
Réservation : lien théatre

Par ailleurs, une projection du film Habiter son nom, une histoire française réalisé par Céline Masson sera projeté au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme dimanche 3 octobre à 14H
Le MahJ étant partenaire du spectacle.
https://www.mahj.org/fr/programme/guilgoul-metamorphose-d-un-nom-76557

Partenaires :
Centre Medem – Arbeter-Ring Centre culturel juif laïque
Fondation du Judaïsme Français
Les éditions Hermann
Le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme